Le massage du pied

Sommaire

Le bien-être physique et mental commence par les pieds. Les pieds supportent toute la charge pondérale et subissent souvent des agressions au quotidien, un soin particulier doit donc leur être accordé. Bien plus qu'un simple plaisir, le massage des pieds offre une gamme étonnante de bienfaits pour le corps et l'esprit. Vous cherchez un moyen naturel de réduire le stress, et d’améliorer votre bien-être global ? Ceci pourrait bien être votre solution.

Massage des pieds : de quoi s’agit-il ?

Encore appelé réflexologie plantaire, il s’agit d’une technique de massage qui consiste à appliquer une pression sur certaines zones de tensions des pieds pour favoriser la relaxation et le bien-être.

La technique repose sur le fait que des sections spécifiques des pieds, appelées parties réflexes, sont reliées à des parties précises du corps. Le massothérapeute applique alors une pression ciblée sur ces différentes zones.

Le massage des pieds favorise le soulagement des maux et l'évacuation de toutes formes de tension.

Tout comme le massage des muscles, le massage abdominal, le massage du visage, le massage de la tête, le massage capillaire, le massage des mains, le massage du dos, et le massage complet du corps, le massage des pieds possède des vertus incroyables.

Massage des pieds : pour quels bienfaits ?

Le massage du pied permet de rétablir l'équilibre global et de remédier à un grand nombre de dysfonctionnements. Il permet notamment de :

  • stimuler les nerfs : les pieds contiennent de nombreuses terminaisons nerveuses et en faisant masser les parties clés, il est possible de fluidifier ces terminaisons nerveuses pour favoriser la communication entre le système nerveux central et d'autres parties du corps ;
  • agir sur les différentes parties de l’organisme : la réflexologie plantaire repose sur la théorie selon laquelle chaque zone des pieds est liée à un organe spécifique. En stimulant ces parties, les massages de pieds peuvent influencer positivement la fonction de chaque organe, contribuant potentiellement au bien-être global ;
  • favoriser le drainage sanguin et lymphatique : les massages améliorent le flux sanguin en augmentant ce dernier vers les pieds. Ils stimulent aussi le drainage lymphatique, ce qui contribue à éliminer les déchets et les toxines du corps ;
  • équilibrer les fonctions vitales : selon la médecine traditionnelle chinoise et d'autres médecines alternatives, le massage des pieds peut aider à rééquilibrer l'énergie du corps en travaillant sur les méridiens et les zones d'acupuncture des pieds ;
  • évacuer le stress et détendre : le massage des pieds est connu pour son effet relaxant. Il offre une bonne détente physique et peut ainsi aider à réduire l’anxiété en apaisant le système nerveux et en favorisant la détente par la libération d'endorphines (les hormones du bien-être). Il améliore ainsi la qualité de vie de la personne massée ;
  • éliminer les impuretés : en améliorant le flux sanguin et lymphatique, le massage des pieds contribue largement à l'élimination des déchets et des toxines du corps. Il aide ainsi à maintenir les défenses immunitaires ;
  • soulager la douleur : il peut aider à réduire les douleurs et la tension musculaire dans les pieds, en particulier chez les personnes qui passent beaucoup de temps debout ou qui portent des chaussures inconfortables ;
  • profiter d'un sommeil plus équilibré et plus réparateur : en éliminant la nervosité et en favorisant la relaxation, il contribue à un sommeil plus réparateur.

Massage des pieds : les étapes à suivre

Le massage du pied peut être pratiqué par un masseur spécialiste de la réflexologie, un massothérapeute ou tout simplement par un partenaire. Quelques gestes doivent cependant être acquis pour un massage des pieds réussi. Il est ainsi essentiel de :

  • mettre à l'aise le sujet ;
  • utiliser une huile de massage pour un glissement parfait des mains ;
  • procéder avec soin à un massage de haut en bas, les pieds se trouvant en hauteur ;
  • commencer par chaque orteil ;
  • descendre doucement plus bas pour stimuler les parties du corps au niveau du thorax ;
  • travailler la partie plantaire avec le dos ou la paume de la main ;
  • effleurer les chevilles suivant un mouvement circulaire ;
  • finir sur le dessus des pieds avec des mouvements en va-et-vient, plus forts en ascendant et plus légers en descendant ;
  • continuer et terminer jusqu'aux jambes.

Massage des pieds : les précautions à prendre

Pour profiter en toute sécurité des bienfaits du massage des pieds, le sujet sur lequel il est appliqué doit être sain. Mais avant tout, même pour les sujets en bonne santé, il est essentiel de choisir un massothérapeute qualifié afin de s'assurer que le massage est correctement effectué .

Ensuite, il est conseillé de fournir le maximum d'informations possibles à son masseur avant de bénéficier du massage. Il s’agit par exemple de l’informer d’éventuels problèmes médicaux, de toute douleur ou sensibilité particulière, etc.

L'existence de maladies particulières, de problèmes médicaux graves, de problèmes cardiaques, ou de diabète doit être impérativement signalée. Certaines situations peuvent nécessiter des précautions spéciales ou même une approche différente de la réflexologie plantaire, et le massothérapeute doit en être informé.

Les points sensibles du massage du pied

Durant les massages, plusieurs parties peuvent nécessiter une attention particulière. Il s’agit notamment de :

  • les orteils : ils sont riches en terminaisons nerveuses, ce qui en fait une zone sensible pendant les massages. En les stimulant, le massothérapeute peut favoriser la circulation sanguine et aider à relâcher les articulations ;
  • le point du cœur : selon la cartographie de la réflexologie plantaire, il se trouve généralement sur le pied gauche. La stimulation de ce point produit des effets positifs sur le cœur et aide à soulager les tensions émotionnelles ;
  • le point du foie et de l'estomac : généralement situés sur le pied droit, selon la réflexologie, sa stimulation peut contribuer à soutenir la santé du foie et de l'estomac, ainsi qu'à améliorer la digestion ;
  • la plantaire (ou plante du pied) : elle renferme la plupart des parties réflexes et est souvent ciblée pour favoriser la relaxation, la circulation sanguine, et activer l’ensemble du péritoine (la membrane qui tapisse la cavité abdominale) et les intestins ;
  • les chevilles : elles sont associées aux organes reproductifs.

Massage du pied : les contre-indications

En cas de blessures graves aux pieds, telles que des fractures, des entorses ou des plaies ouvertes, il est préférable d'éviter le massage des pieds jusqu'à ce que ces blessures soient guéries. Le massage pourrait aggraver la blessure ou retarder la guérison.

Il existe également d’autres contre-indications et précautions à prendre en compte :

  • les infections cutanées : en cas d’infection cutanée active, comme une mycose des pieds ou une infection bactérienne, il est préférable d'attendre que l'infection soit traitée avant de se masser les pieds, au risque de propager l'infection ;
  • le diabète non contrôlé : un sujet atteint de diabète doit faire l'objet de précaution particulière lors d'un massage des pieds, car les mouvements appliqués peuvent entraîner une modification de la production d'insuline par le pancréas ;
  • les fractures non cicatrisées : en cas de fracture du pied non encore guérie, il est préférable d'éviter tout massage des pieds jusqu'à ce que la guérison soit confirmée par un professionnel de la santé ;
  • la grossesse : il est formellement interdit aux femmes enceintes de suivre un traitement réflexologique, tout au moins au cours des 3 premiers mois de grossesse.

Les patients présentant des difficultés cardiaques doivent également faire l'objet de très grandes précautions pour éviter que le cœur ne soit stimulé à l'excès.

Ces pros peuvent vous aider