Faire un massage du dos

Sommaire

Chez l’homme, le dos est l’une des zones du corps les plus sujettes aux tensions. Parce que de très nombreux et puissants muscles y sont sollicités, le dos joue un rôle clé dans la structure, la mobilité, la protection des organes vitaux et le bien-être général. Il est essentiel d’en prendre soin, notamment par un massage relaxant. Comment réussir le massage du dos dans un institut d’esthétique ?

Consulter la fiche pratique

1. La prise de contact

Il est essentiel pour le masseur d’établir un premier contact sécurisant avec le receveur. Si vous exercez dans un spa ou dans un institut de soins, l’accueil du client est fondamental. Ne soyez pas un salon d’esthétique ou un institut de beauté qui néglige ses clients !

Pour cela, il s’agit de recevoir chaleureusement la personne et de discuter de ses besoins et de ses préférences en termes de massages.

Obtenez donc son avis sur la pression souhaitée, les zones à cibler et assurez-vous qu'il se sent à l'aise tout au long du processus. Mal accueillir le sujet à masser et ne pas tenir compte de ses avis, c’est prendre le risque de ne pas le satisfaire.

2. Préparez le massage

Spa ou salon, avant de débuter le massage proprement dit, il est important pour le masseur de s’assurer que la pièce dans laquelle il se trouve est suffisamment chauffée pour que le sujet n’ait pas froid. Veillez ensuite à le couvrir avec une serviette chaude.

La pièce doit être propice à la détente. Si possible, il faut veiller à créer une ambiance apaisante avec de la musique douce, des bougies parfumées, et quelques autres commodités originales.

Préparez ensuite les huiles de massage de corps dont vous vous servirez : mélangez dans un petit récipient un peu d’huile de massage neutre et 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de lavande fine.

Vous pouvez aussi vous équiper d’un appareil de massage électrique ou d’un appareil de pression d’air.

A moins de préférer rester debout (si vous disposez d’une table de massage), installez-vous à genoux à côté du sujet qui sera allongé sur le ventre, visage baissé.

Faites désormais en sorte de vous concentrer sur chaque soin que vous allez prodiguer.

Remarque : Il est possible qu’une épilation du dos soit préalablement nécessaire. Pour une épilation, choisissez un appareil et des outils de qualité, et misez sur du bio (cire d’épilation bio, crèmes dépilatoires bio, etc.)

Les substances bio offrent généralement une expérience de massage plus naturelle et apaisante. Il serait également idéal de présenter chaque produit au receveur et de lui demander son avis, pour connaître ses préférences.

3. Prenez contact avec la peau

Après l’épilation et avant de toucher le sujet à masser, assurez-vous d'avoir les mains suffisamment chaudes pour ne pas stresser le corps du sujet que vous allez masser, et pour créer une expérience de relaxation et de bien-être.

Pour commencer, posez avec soin une main à l’arrière du cou (au niveau de l’articulation entre la 7e vertèbre cervicale et la 1ère dorsale), et l'autre au-dessus des fesses, à la base de la colonne vertébrale (articulation entre la 5e vertèbre lombaire et le sacrum).

Laissez ensuite les mains en place quelques secondes, le temps de vous décontracter et de permettre au receveur de s'habituer au contact.

Remarque : Tout au long du massage sur cette ligne, assurez-vous de ne jamais perdre le toucher, en gardant au moins une main posée en permanence.

En débutant le massage proprement dit, vous pouvez effectuer des cercles lents et larges sur le dos du receveur afin de réchauffer les muscles. Lorsqu’elle est faite avec soin, cette pratique contribue à préparer la personne à recevoir les soins de manière plus agréable et détendue.

4. Massez la nuque

Le sujet peut choisir de garder la tête droite en appui sur le visage ou le menton, ou bien de tourner le visage d'un côté ou de l'autre pour maximiser sa détente.

Pour commencer, placez vos mains de part et d'autre de l’arrière du cou, en veillant à ce que chaque pouce soit positionné au niveau des trapèzes et que les autres doigts enveloppent délicatement les épaules. Il faudra vous assurer que le bout de vos doigts se situe juste au-dessus des clavicules pour éviter tout inconfort.

Effectuez les massages avec les pouces, en utilisant des mouvements lents et précis depuis la base arrière de la tête jusqu'à la base du crâne, légèrement au-dessus d'une ligne horizontale passant par le lobe des oreilles. Cette technique permet de favoriser la relaxation, de réduire le stress et de procurer une sensation de bien-être.

Répétez plusieurs fois ce mouvement jusqu’à ce que les tissus musculaires commencent à se détendre.

Si le client a réservé un massage en duo, assurez-vous de coordonner les prestations avec un autre thérapeute pour lui offrir une expérience harmonieuse et relaxante.

Remarque : Pour les massages en duo (homme et femme ou personnes du même sexe), plusieurs techniques allant du massage suédois traditionnel au massage thaïlandais, ou au shiatsu peuvent être utilisées. Dans tous les cas, prenez toujours l’avis du duo sur chaque technique de soin.

5. Étirez le dos

Il est important d’inclure des étirements de dos dans la séance, pour favoriser la relaxation musculaire. Pour ce faire :

  • placez-vous soit à gauche, soit à droite du receveur (visage baissé) ;
  • croisez vos bras de manière à pouvoir poser une main en haut du dos et l'autre en bas. Une alternative consiste à placer votre main droite sur l'épaule gauche du receveur et votre main gauche sur le bas du dos à droite, au niveau de la crête iliaque ;
  • appliquez ensuite une légère pression dans des directions opposées pour créer un étirement doux de la ligne du dos. Objectif : permettre à chaque muscle du dos de s'étirer en douceur, pour contribuer à soulager les douleurs accumulées.

Remarque : Pour intensifier progressivement l'étirement, vous pouvez ajouter de légères oscillations douces, ce qui peut aider le sujet à relâcher davantage chaque muscle dorsal.

Pour soulager considérablement les tensions dans le dos, vous pouvez aussi étirer sa colonne vertébrale en plaçant délicatement les mains de chaque côté de la colonne vertébrale du patient et appliquer une pression douce pour étirer.

6. Faites un massage global du dos

Sans perdre le contact avec le receveur (une main reste au contact du dos), mettez un peu de l’huile de massage sur le dos et sur vos mains. Les huiles de massage sont souvent enrichies en ingrédients hydratants qui nourrissent la peau et participent à sa beauté. Elles contribuent à maintenir la peau du receveur douce et souple tout au long du soin. C’est d’ailleurs l’application de l’huile qui favorise une meilleure circulation sanguine et une relaxation musculaire plus profonde du receveur.

Après avoir appliqué l’huile, positionnez vos mains en parallèle, de part et d'autre de la colonne vertébrale du patient, en veillant à ce que vos doigts soient dirigés vers sa tête. Cette technique de massage, utilisée en institut de beauté et en spa, vise à procurer un bien-être global.

Ensuite, faites glisser doucement vos mains vers le haut en les écartant légèrement en direction des épaules du patient. Une fois arrivé en haut, sur les épaules, poursuivez le mouvement en descendant latéralement.

Lorsque vous atteignez la taille du sujet, ramenez vos mains vers le centre de la colonne vertébrale, puis recommencez le massage en remontant. Il est essentiel de répéter ces mouvements plusieurs fois pour favoriser la relaxation.

Ajustez votre shiatsu (la pression de vos doigts) en fonction de la glisse, des éventuelles tensions musculaires et de la sensibilité du receveur. L'objectif est de créer une expérience de massage agréable et apaisante, en utilisant la pression qui convient le mieux au confort du patient.

7. Massez en 8

A chaque fois que l’huile de massage est absorbée, remettez-en un peu dans vos mains (toujours sans perdre le contact). Passez ensuite au massage en 8.

Il s’agit d’une technique de massage qui implique des mouvements circulaires effectués avec soin autour de certaines parties du corps du receveur, formant une figure en forme de huit (8). Ce type de massage vise toujours à favoriser la relaxation musculaire et la réduction du stress.

Au cours du massage en 8, il faut varier la pression en fonction de l’avis du client. Des pressions légères ou modérées sont généralement utilisées pour favoriser la relaxation. Toutefois, elle peut être adaptée à chaque zone de tension.

8. Réalisez des percussions

D’un point de vue biologique, les percussions augmentent la circulation sanguine dans les tissus, ce qui favorise l'apport d'oxygène et de nutriments essentiels aux muscles. Cela contribue à éliminer les déchets métaboliques et à accélérer la récupération musculaire.

Il existe plusieurs techniques de percussions :

  • utiliser le tranchant de vos mains pour de légères percussions sur l'ensemble du dos ;
  • effectuer des percussions avec les poings pour une sensation vivifiante.
  • etc.

Dans tous les cas, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit de doux tapotements et non de percussions brusques.

Ces tapotements doux et relaxants sont réalisés avec des poignets souples, accentués sur la ligne des parties charnues, mais en évitant la colonne vertébrale.

9. Faites un palpé-roulé

Le palpé-roulé est souvent utilisé en instituts d’esthétique pour améliorer la beauté et la texture de la peau, mais aussi pour favoriser la circulation sanguine et relaxer les tissus.

Il consiste pour le masseur à pétrir les tissus cutanés et sous-cutanés du receveur, puis de les rouler sous ses doigts.

Plus concrètement :

  • placez-vous au bas de la colonne vertébrale et à l’aide du pouce et de vos autres doigts, saisissez le receveur au niveau de la dernière vertèbre lombaire (la plus basse, L5) ;
  • déplacez simultanément la main vers le haut de façon à faire rouler la peau sous vos doigts sur toute la hauteur de la colonne ;
  • une fois arrivé à la nuque, recommencez d’en bas.

Remarque : si certaines parties vous paraissent plus difficiles à faire rouler, vous pouvez les saisir fermement et les tirer d’un coup sec vers le haut. Cette traction peut être très désagréable donc veillez toujours à rester à l’écoute du receveur.

10. Massez les flancs

Il s’agit de détendre chaque muscle situé de part et d'autre de la colonne vertébrale, dans la zone lombaire. Pour y parvenir, placez vos pouces côte à côte, juste au-dessus des fesses, à la base de la colonne vertébrale du sujet.

À partir de cette position, effectuez des mouvements circulaires en déplaçant latéralement chaque pouce vers les hanches du sujet. Ces mouvements créent une pression douce et constante sur les flancs.

Revenez au point de départ et recommencez à chaque fois.

Remarque : Cette technique peut être intégrée dans une séance de massage complète ou simplement utilisée pour cibler spécifiquement les douleurs de la zone lombaire.

 

11. Massez les lombaires

Pour commencer, essayez de chauffer la région lombaire en effectuant des mouvements de glissement doux et lents sur la peau avec l'ensemble de vos mains

Placez ensuite vos mains au-dessus de ses fesses, doigts pointés vers le haut.

Massez en dirigeant vos mains en haut et en dehors.

Prenez la taille entre vos mains en redescendant un peu.

Soulevez les flancs en ramenant les mains vers le centre du dos.

Refaites plusieurs fois ce geste en exerçant une pression suffisante.

Remarque : Vous pouvez y intégrer des étirements doux en demandant au receveur de plier ses genoux et en aidant à soulever les jambes vers la poitrine pour étirer les muscles lombaires. Et s’il le souhaite, vous pouvez également effectuer un massage plus profond à l'aide des coudes ou des avant-bras. L’essentiel, c’est de prendre son avis.

 

12. Adoptez la technique des « pattes de chat »

Cette technique de massage est particulièrement appréciée pour son caractère doux et relaxant. Elle consiste à utiliser les mains pour imiter le mouvement des pattes d'un chat marchant sur le dos.

Pour réaliser la technique dite des pattes de chat :

  • placez-vous bien au-dessus du sujet que vous massez de façon à ne pas appuyer avec vos muscles, mais plutôt en laissant naturellement tomber le poids de votre corps sur vos mains ;
  • posez les mains au-dessus des fesses, dans la zone lombaire, et amenez le poids du corps alternativement sur votre main gauche puis droite ;
  • remontez tout le long du dos en appuyant successivement sur vos mains (comme le font parfois les chats avant de s’installer pour dormir, en pétrissant votre coussin préféré avec leurs griffes).

Terminez par des appuis sur les épaules et recommencez de façon à faire au moins trois passages sur la zone.

13. Faites un massage des épaules

Après être remonté, essayez maintenant de vous attarder sur les épaules.

Massez-les avec la pulpe des pouces sans trop appuyer, car certaines parties de cette zone peuvent être sensibles.

Comme toujours, adaptez votre pression aux avis et sensations de la personne massée.

 

14. Terminez le massage

Pour finir, faites des effleurements en laissant courir vos doigts depuis l’arrière du cou jusqu’aux lombaires. Attention à ne pas chatouiller le receveur.

Alternez les mains de façon à ce que lorsqu’une main arrive en bas l’autre commence en haut.

Ralentissez progressivement vos mouvements et faites-les de plus en plus léger.

Terminez par la main posée dans le creux des reins et enlevez-la tout doucement en suivant le rythme respiratoire de la personne à masser.

15. À la fin de la séance

En fin de séance, n’oubliez pas de prendre l’avis des clients que vous venez de masser. Ces avis vous permettent d’améliorer vos services.

N’hésitez pas à proposer des produits de soins en cadeau pour que le client puisse prolonger les bienfaits du massage à la maison. Assurez-vous qu’il est satisfait de votre prestation et sollicitez son avis pour continuer à améliorer les services de votre institut.

N’oubliez surtout pas de choisir du bio pour chaque soin. Pourquoi ne pas offrir quelques articles en cadeau ? Le cadeau fidélise ! Pensez par exemple à offrir :

  • des cartes-cadeaux (pour des séances gratuites) ;
  • des cadeaux d’accessoires de relaxation ;
  • des tisanes et infusions en cadeau ;
  • des livres ou magazines de bien-être en cadeau ;
  • etc.

Aussi, pour chacune de vos prestations et pour chaque produit, fournissez toujours toutes les informations sur les prix.

Remarque : Si votre institut propose la livraison d’articles, présentez vos options de livraison pour offrir encore plus de commodité à vos clients.

Ces pros peuvent vous aider